Le blog-notes de Lolmède

Le blog-notes de Lolmède

OBUSIER

TROUVÉ, PAS PLUS TARD QUE CE MATIN, CET OBUS DE LA 2 ème GUERRE MONDIALE, DANS LE POTAGER DE LA PROPRIÉTÉ FAMILIALE...

... J'ATTEND LES POMPIERS, BIEN PLANQUÉ DERRIÈRE LA CABANE DU JARDIN .

ICI LONDRES

Tout l'été, notre reporter-dessinateur part à la rencontre de peuples inconnus. 1er périple de ses voyages, l'Angleterre.

LONDON... LONDRES si vous préférez !!!.

Beaucoup de surprises l'attendent. C'est comment l'Angleterre aujourd'hui ?, les punks ça existe encore ? la bouffe, toujours question taboue ? . A ces questions et bien d'autres, la réponse dans un feuilleton a le temps...

On arrive et un petit crachin commence à tomber pour nous mettre directement dans l'ambiance.

Je suis frappé du nombre de chantiers et de grues. Ce n'est pas la crise ici... en tout cas, pas celle du batiment.

Au fait, j'vous ai pas dit, on est logé au MAC DONALD HOTEL... c'est cosy, cheap mais avec english breakfast, SO BRITISH TOTAL !

SUPER JOURNÉE aujourd'hui, il fait beau, sauf que le métro est en grève (strike), j'ai cru comprendre qu'ils veulent les faire travailler la nuit pour le même prix. Ca c'est partout pareil.

Du coup, tout le monde est en vélo, tout le monde marche, ou tout le monde attend le bus rouge. Et quand il arrive, il est souvent déjà bondé. Je me retrouve obligé de marcher assez longtemps avec ma jambe de boiteux, mais bon, y a plus malheureux.

Et puis demain ca remarche il paraît.

Il faudrait quand-même que je trouve un bâton qui pourrait me servir de canne...

Saucisse, bacon, oeuf, mini-flageolets + pain de mie... y a qu'ici qu'on mange ça au petit déjeuner.

Cet après-midi à Piccadilly Circus, un mec jouait "shine on you crazy diamond" de Pink floyd à la guitare electrique... à la perfection .

On est arrivé au CAMDEN MARKET par la ballade en bateau sur le canal, really nice.

Ici c'est un peu Les puces ... Super ENDROIT, SUPER ambiance même si c'est un peu surfait de faux vintage et de touristes (comme nous) à gogo. 1000 choses à voir, à sentir (les odeur de bouffe). Le mec à qui j'ai acheté les brochettes de poulet a quand même essayer de m'arnaquer en "oubliant" de me rendre 10 livres sur la monnaie de 20.

Déjà que c'est cher leur putain de livre... ATTENTION LES FRANÇAIS !

Aujourd'hui, je ne pouvais pas y couper, c'était la relève de la garde à Buckingham Palace au programme. Du coup nous voilà parti assez tôt, histoire d'arriver à l'heure et d'avoir une bonne place.

Venir à Londres sans voir ça, ç'est un peu comme aller à Navaronne sans voir les canons, ou au Connemara sans voir les lacs... IMPENSABLE !.

Bof, comme je m'en foutais un peu, je me suis assis sur la rambarde, à un endroit où j'avais une bonne vue d'ensemble pour dessiner.

Maintenant je peux dire que je les ai vu...

Self-portrait with THE SUN.

KING'S CROSS St PANCRAS Station.

Après une petite averse in SOHO... (Broadwick street) je vais peut-être pouvoir finir le dessin que j'avais commencé.

Oui, j'ai aussi fait les magasins de disques, j'vous raconterai, mais pas tout de suite... Berwick street. IT'S CRAZY !. Il y aurait tellement de trucs à voir, à dessiner...

Plus les jours passent, plus ma jambe a du mal à suivre, because à force de marcher... le matin ça va à peu près, mais le soir, j'ai l'impression de rentrer de Waterloo...

Il est temps de penser à écrire et envoyer quelques cartes postales.

Et on n'aura pas le temps de tout voir, pas grave...

...on reviendra.

BOROUGH MARKET Pour finir ce petit périple Londonien, un des endroits les plus sympatique que j'ai pu découvrir. Avec des odeurs de cuisine toutes plus enivrantes les unes que les autres s'échappant des stands. Ce marché a la particularité d'être situé sous une voie de chemin de fer. Fruits, légumes, poissons,huitres, fromages, vins, gateaux, sandwiches, burritos, falafels, caramels, réglisses... on mangerait et on boirait tout ici, sauf que tout est plutôt cher, comme à peu près partout ici... à London.

Bon voilà c'est fini.

c'était quelques impressions du Frenchy chez les Britishes.

Il y a bien d'autres dessins, mais ce sera pour un prochain recueil... enfin j'espère !

Et puis, c'est bien de finir sur des saucisses !

Parce-que comme dit la chanson: "Dans la vie, tout fini toujours par des saucisses".

THE END.

A NEW SKETCHBOOK

J'AI 50 ANS ET J'SUIS CONTENT.

MARCHE (lève-toi et...)

Sketckbook - 7-06-15.